-- Intro
-- Journées du patrimoine
-- Réseau Art Nouveau
-- Centre de documentation
-- Expositions

-- Publications

-- Panneaux
   d'information

-- Pédagogie

 - Relations extérieures
-- Initiatives Privées





Relations inter-régionale
s et internationales

La situation géographique et politique de la Région de Bruxelles-Capitale ne peut qu'inciter La Direction des Monuments et des Sites à être présente sur la scène internationale. Aussi, au cours de ces dernières années, a-t-elle multiplié les contacts avec les différentes instances traitant de la protection du patrimoine.

Malgré la régionalisation des compétences liées aux monuments et sites, l'Administration entretient, avec ses homologues wallon et flamand des contacts suivis, échangeant leurs expériences et participant à des projets communs.

Depuis que la Belgique a ratifié la Convention de l'UNESCO relative à la protection du patrimoine mondial en 1996, la Grand-Place a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial en 1998. En 1999, c'est l'œuvre majeure de Victor Horta qui a été proposée et acceptée, et en 2009, le Palais Stoclet. La Direction des Monuments et Sites assure la mise en œuvre de cette Convention sur son territoire et participe au suivi des travaux du Comité du Patrimoine mondial.


L'Administration participe aux travaux du Conseil de l'Europe, lequel donne les grandes orientations en ce qui concerne la gestion et la protection du patrimoine. Dans ce cadre, elle s'efforce de mettre en application les différents textes fondamentaux émis par le Conseil : conventions, déclarations, conférences, résolutions et recommandations traitant du patrimoine culturel. Elle pratique également des échanges de connaissance avec des pays tiers, comme cela a été le cas avec les pays de l'Est pour les pratiques et techniques de l'inventaire, avec Moscou et Berlijn dans le cadre d'accords bilatéraux.

Enfin, La Direction des Monuments et des Sites participe aux appels aux projets organisés par la Commission européenne. Son champ d'action s'étend à plusieurs Directions générales de la Commission européenne qui ont dans leurs compétences le patrimoine culturel :

  • Education et Culture (dimension culturelle des actions communautaires et patrimoine culturel, industrie de l'information, sensibilisation et formation)
  • Politique régionale

    Les projets touchent tout autant la sensibilisation du patrimoine à travers les nouveaux médias, la restauration de biens protégés ou encore l'intégration du patrimoine dans un contexte plus large, celui de l'aménagement du territoire.

 

<<top